ECOLO, par les voix des députés wallon Isabelle Meerhaeghe et Stéphane Hazée, a déposé une proposition de DECRET visant à assurer une parité minimale des genres au sein des collèges communaux wallons.

Si aujourd’hui la loi prévoit la présence d’une personne de chaque sexe au minimum dans chaque collège, la parité des genres au sein de ceux-ci n’est pas encore acquise. « Il faut réagir », dit Stéphane Hazée lors d’une interview sur Canal C ce jeudi 19 décembre.

Effectivement, les collèges communaux comptent en moyenne seulement 28 % de femmes en Wallonie. Surtout, quasi une commune sur deux est à 20 % ou en-dessous (avec des collèges comptant une seule femme pour six ou sept hommes). Les collèges communaux en province de Namur sont loin d’être bons élèves, ils se situent sous la moyenne générale.

Le député wallon confirme qu’il est temps d’agir aujourd’hui afin de poser un nouveau jalon qui permettra de faire progresser l’équilibre entre les femmes et les hommes pour les prochaines élections communales, en 2018. C’est le sens de la proposition qu’Isabelle Meerhaeghe et Stéphane Hazée viennent de faire, prévoyant au moins 1/3 de membres des collèges communaux de chaque sexe d’ici 2018.

 

L’interview de Stéphane Hazée :

Canal-C-Une

 

 

Share This