Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

Le député ECOLO Georges Gilkinet a interrogé ce mardi la Ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, sur la potentialité d’une prolongation de la durée de vie de la Centrale de Chooz et des réactions de la Belgique à une telle annonce.

Tout en disant n’avoir pas été informée d’une telle potentialité, notamment lors de la dernière réunion des autorités de contrôle belge et française, le 22 novembre dernier, la Ministre Milquet a expliqué qu’une telle décision ne pourrait être prise qu’en 2021 par la France, État voisin qui, contrairement à la Belgique n’a pas fixé de durée de vie maximale pour ses centrales nucléaires. Elle a aussi estimé qu’une telle décision pourrait être, le cas échéant, prise de façon souveraine par la France.

Pour ECOLO, la position attentiste, voire fataliste, du Gouvernement fédéral par rapport au ballon d’essai d’EDF sur l’avenir de Chooz n’est pas satisfaisante. Le député Gilkinet a demandé à la Ministre de l’Intérieur d’utiliser toutes les possibilités de contact avec la France pour marquer l’inquiétude de nos concitoyens et notre opposition à une prolongation de la durée de la vie de cette centrale. Ne rien dire et laisser faire, c’est courir le risque, un jour, d’être mis devant le fait accompli !

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Pour lire l’échange intervenu en commission, cliquez ici.

Share This