Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

ECOLO appelle une mobilisation de tous les acteurs politiques, économiques et sociaux pour donner un avenir à la Basse-Sambre !

Les communes de la Basse-Sambre, Sambreville, Jemeppe-sur-Sambre, mais aussi Floreffe, Fosses-la-ville ou Sombreffe, sont confrontées à un enjeu de développement particulier en province de Namur. Vu les restructurations et fermetures d’entreprises de ces dernières années, ce territoire mérite l’attention et la mobilisation des responsables politique comme des acteurs économiques. Pour assurer son avenir économique et social, pour choisir et orienter son développement, la Basse-Sambre a besoin d’un projet de territoire structurant, d’une direction vers laquelle elle pourra mobiliser l’ensemble des forces vives, pour créer de l’emploi durable et de qualité.

ECOLO y a travaillé pendant près d’un an, avec différents interlocuteurs extérieurs, pour aboutir à des propositions concrètes qui veulent contribuer à atteindre cet objectif. Nous souhaitons à présent pouvoir les mettre en débat avec les forces vives de la Basse-Sambre, au-delà des clivages, des baronnies et des préjugés, afin d’aboutir à un plan d’action à court et moyen terme et à un véritable projet de territoire pour les communes concernées. C’est l’appel que nous avons lancé ce lundi 24 mars.

Pour réussir son développement, un territoire doit en effet d’abord et avant tout définir un projet et le mettre en œuvre. Notre « plan vert pour la Basse-Sambre » identifie trois secteurs prioritaires et trois axes thématiques qui pourront structurer le futur économique de la Basse-Sambre.

Trois priorités thématiques :

1. Le verre et la chimie : des secteurs historiques à renforcer, dès lors que leur potentiel d’avenir reste entier

2. L’isolation et la rénovation de logements : pour participer de l’objectif d’isolation de tout le bâti wallon dans les 10 ans.

3. Les circuits courts : pour répondre à la demande toujours plus importante de produits alimentaires de qualité et de proximité.

Trois priorités transversales :

1. L’efficacité énergétique : parce que plus que jamais, il est important pour les acteurs économiques de maîtriser leur consommation et production d’énergie et que la Basse-Sambre ne manque pas d’atouts en la matière.

2. La formation des travailleurs : à la fois des jeunes et ceux qui veulent se reconvertir vers d’autres secteurs.

3. La mobilisation des ressources du territoire et de ses habitants : parce qu’une région qui a une identité culturelle forte a d’autant plus d’atout pour se redéployer

ECOLO met aujourd’hui cette contribution sur la table de façon à la fois modeste et déterminée. Modeste parce qu’aucune force politique ou économique ne trouvera la solution toute seule aux enjeux colossaux auxquels est confrontée l’économie locale. Déterminée parce qu’il n’est plus question de rester les bras croisés face à une population en souffrance. Les régions d’Europe qui se sont le plus spectaculairement redressées, l’ont fait sur la base d’un projet novateur, partagé et porté par toutes les forces vives. C’est dans le but de contribuer à l’émergence d’un tel projet rassembleur qu’ECOLO poursuivra dans les prochains mois le dialogue avec les forces vives des la Basse-Sambre au départ de ce « Plan vert »… en espérant pouvoir provoquer un déclic et aboutir à l’adoption partagée et portée par tous d’un véritable projet de territoire. Parce que ces communes et leurs habitants en valent franchement la peine et que ne rien faire face aux défis n’est pas une option !

 

Nathalie Kruyts, conseillère communale et présidente du CC de Jemeppe-sur-Sambre

Isabelle Gengler, secrétaire de la locale de Fosses-la-Ville

Jean-Luc Revelard, conseiller communal à Sambreville

Albert Mabille, conseiller communal à Floreffe,

Stéphane Hazée, député wallon

Georges Gilkinet, député fédéral


st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}
Lire l’ensemble du « Plan Vert »

La séquence de Canal C sur la présentation du « Plan Vert »

Share This