Ce jeudi 23 octobre, les militants et élus écologistes étaient présents en gares de Namur, Gembloux, Ciney et Rochefort. Au travers d’un « jeu de massacre » montrant les départements de la SNCB qui risquent d’être victimes des coupes budgétaires annoncées dans le rail, les Verts ont invité les navetteurs à découvrir concrètement l’impact des mesures d’austérité du Gouvernement fédéral vis-à-vis du groupe ferroviaire et à se mobiliser pour un service maximal.

Peu importe la manière de présenter les chiffres de la nouvelle Ministre fédérale de la Mobilité, Jacqueline Galant (MR), la coupe budgétaire de 2,1 milliards d’euros sur l’ensemble de la législature est bien confirmée et aura des conséquences très lourdes.

Déjà victime des politiques d’austérité du Gouvernement Di Rupo, la SNCB n’est, malgré la bonne volonté de ses travailleurs, pas en capacité d’offrir aujourd’hui un service optimal aux navetteurs. Ceux-ci connaissent au quotidien retards à répétition, trains bondés ou supprimés…

Sauf changement de cap du Gouvernement MR-NVA, on voit mal comment le réseau évitera une hausse du prix des billets, la disparition de nouvelles lignes ou de certaines liaisons, un report des investissements ou la suppression de points d’arrêt en particulier en milieu rural …

Les navetteurs qui voyagent par exemple au départ ou vers Namur subissent déjà lourdement les conséquences des travaux de modernisation de la ligne 162, avec la suppression de plusieurs trains P, la multiplication de retards et d’incidents et, dès le 14 décembre, un nouveau plan de transport défavorable aux navetteurs des zones rurales. Au vu des économies exigées de la SNCB par le gouvernement Michel-Jambon, cette situation extrêmement problématique risque de se prolonger.

La mise à mal des services publics, notamment en milieu rural n’est pas une fatalité, elle est le résultat de choix politiques.

Georges GILKINET

Député fédéral

Stéphane HAZEE

Chef de groupe au Parlement wallon

Les photos de l’action dans les gares de Namur, Gembloux, Ciney et Rochefort

[gal zoom= »enabled »][gal_item tooltip= » »]http://www.namur-province-verte.be/wp-content/uploads/2014/10/20141023-Action-gare-panneau.jpg[/gal_item][gal_item tooltip= » »]http://www.namur-province-verte.be/wp-content/uploads/2014/10/20141023-Massacre-SNCB-Namur.jpg[/gal_item][gal_item tooltip= » »]http://www.namur-province-verte.be/wp-content/uploads/2014/10/20141023-Action-Namur.jpg[/gal_item][gal_item tooltip= » »]http://www.namur-province-verte.be/wp-content/uploads/2014/10/20141023-Massacre-SNCB-Gblx.jpg[/gal_item][gal_item tooltip= » »]http://www.namur-province-verte.be/wp-content/uploads/2014/10/20141023-Massacre-SNCB-Gblx.jpg[/gal_item][gal_item tooltip= » »]http://www.namur-province-verte.be/wp-content/uploads/2014/10/20141023-Massacre-SNCB-Ciney.jpg[/gal_item][gal_item tooltip= » »]http://www.namur-province-verte.be/wp-content/uploads/2014/10/20141023-Action-Rochefort.jpg[/gal_item][gal_item tooltip= » »][/gal_item][/gal]

La séquence de RTL-TVI en gare de Namur

Actions de militants Ecolo dans une trentaine de gare wallonnes et bruxelloises

Share This